Combien de morts, de blessés? Publié le 16 mars Le début du 13ème siècle connaît l’hérésie et la guerre des Albigeois, dirigée par le comte de Toulouse auquel s’est allié le roi d’Aragon qui a entraîné à sa suite Gaston VI prince de Béarn. Or qui frappe monnaie, tient le pouvoir! Après s’être copieusement enivré il abusa de la belle princesse. Les guetteurs communiquaient à vue et par gestes avec le château. C’est également au 13ème siècle que la tour pentagonale, du même modèle que celle d’Orthez a été élevée.

Nom: anti mute smeet
Format: Fichier D’archive
Système d’exploitation: Windows, Mac, Android, iOS
Licence: Usage Personnel Seulement
Taille: 34.7 MBytes

On dit que les dites blessures lui furent faites par quelqu’unn de costaud. Soucieux de sa notoriété, l’évêque s’est inquiété du fait qu’on pouvait associer ces dons avec son intervention auprès de St Siège, déjà à l’époque, on craignait les pots de vin Vous êtes superbes, admirables, votre fragilité même vous donne une valeur infinie! Ils vont la doter d’un pseudo mâchicoulis qu’on connaissait encore en Il n’y avait à l’époque ni canon ni fusils et la prise d’un tel bâtiment se faisait par des hommes à pied grimpant le long des à pics ou escaladant les murs.

Textes de Gilbert Estecahandy.

Les premières références que j’ai utilisées proviennent des observations faites sur les lieux et en particulier pour le village de Moumour. La plus grande partie provient des ouvrages très nombreux écrits sur le Béarn et qu’on smdet trouver dans les centres culturels ou les librairies spécialisées. Voici une liste non exhaustivedes auteurs consultés:.

Direccte Provence – Alpes – Côte d’Azur

Ils cherchent la possibilité de postes compatibles pour eux deux et le trouvent par hasard en Béarn: Il deviendra très vite le spécialiste lexicographe et historien de la langue béarnaise et son défenseur jusqu’à devenir prof. Il travaille à l’édition d’ouvrages scolaires destinés aux maîtres et aux élèves. Il se formera à l’onomastique occitane et conduira de très intéressantes études de toponymie et patronymie gasconne qui feront l’objet de plusieurs ouvrages.

Ils sont souvent humoristiques et politiques, ou simplement lyriques lorsqu’ils parlent du Béarn. Il participe à de nombreuses manifestations fébriléennes où ses talents d’orateur et de poète font merveille.

Il écrit plusieurs ouvrages dont: Amoureux fou du Vignemale, il y fit percer des grottes pour pouvoir séjourner en altitude. C’est aussi un spécialiste de l’histoire du Béarn et de Gaston Fébus. Il a contribué à la création de l’université de Pau et des pays de l’Adour dont il est resté jusqu’à sa mort professeur émérite.

Il a écrit, entre autre:. L’implantation d’un lieu de vie, ville, village quartier Il est le résultat de nombreux faits: Il est aussi le résultat d’un passé, d’évènements, de croyances et coutumes ancestrales, couvertes mais jamais effacées par le christianisme. Tout cela c’est déroulé dans le cadre d’un BEARN indépendant et des fors qui précisaient les droits et devoirs de chaque citoyen. Ainsi, en BEARN, il n’y a pas de loi salique, les femmes peuvent hériter, voter, gérer librement leurs biens Vous trouverez donc, en plus des faits marquants sur l’origine et le passé singulier de notre village, la description des sites et constructions intéressants.

J’ajouterai aussi, des chroniques relatives au BEARN indépendant, qui viendront expliquer l’histoire et jute règles régissant la vie des moumourais. Le tout s’adossera sur les nombreuses archives de la commune et les écrits des historiens locaux.

Il fallait surveiller le gave, le vert, la route Bayonne. Somport et celle dite de César, qui longeait le vert sur sa rive gauche et traversait le bois de Verbielle, vallée du Vert. Devant ce castet et sur le seul côté facilement accessible, des maisons se sont construites pour abriter les employés et métayers mais surtout pour smeeh de protection rapprochée du château. C’était en quelque sorte les remparts du château On parle de Moumour au 11ème siècle à cause du seigneur pillard qui habitait le château.

En après la défaite des albigeois, le vicomte de Béarn fut excommunié. Plus ani, pour se faire pardonner, il offrit plusieurs domaines ou faveurs à l’évèque d’Oloron qui ajoutèrent à leur titre, encelui de Baron de Moumour.

  TÉLÉCHARGER ESCALE A NANARLAND GRATUIT

C’est ainsi que notre village devint leur résidence d’été jusqu’en seet Moumour est un mot doux qui se murmure plus qu’i1 ne se seet. Les historiens pensent autrement:. Tucoo Chalas, s’il y a eu des occupants romains, wisigoths, mut Même déformés, ils gardent toujours une racine ayant un rapport avec l’homme ou le lieu qui les porte. Ainsi l’étude des noms de rues, smeet et lieux-dits est-elle intéressante: Eliminons tout d’abord les chemins portant des noms de famille: Puisqu’il est kute l’origine du village, il est normal qu’il soit le premier à nous livrer son histoire.

Lorsqu’on l’approche par les rues du village, il est invisible. Il faut franchir le portail pour le découvrir au fond de ce qu’il reste d’un très beau parc dessiné et créé par M. Buller et antj au patrimoine. Pour bien comprendre ce qu’il a représenté, il faut le voir d’en bas, en arrivant par le chemin du Vert. Il a gardé, encore aujourd’hui une part de mystère, un côté majestueux et respectable. Perché sur son oppidum rocheux, à l’époque des catapultes, flèches et épées, il était inapprochable,imprenable; et quelle vue on devait avoir de là-haut sachant que son aile ouest n’était autre qu’une tour carré de 25 mètres de haut L’éperon rocheux sur lequel il a été construit est mentionné pour la première fois au début du 9ème siècle à cause d’un poste de guet qui a muts installé dessus, avec des abris pour les guetteurs et leur famille.

La peur des envahisseurs, nombreux à l’époquequi pouvaient remonter par le Gave, le Vert, par la route Oloron – Bayonne très fréquentée par les marchants et les pèlerins, ainsi que par la transversale dite de César courant sur la rive gauche du Vert, nécessitaient cette surveillance. Les fondations encore visibles, entre le château et l’orangerie témoignent de la présence au 10 ème siècle d’un bâtiment, anit pour l’époque et construit non plus en bois, mais en dur.

Toujours est-il qu’au cours des 12 ème et 13 ème siècles, il a été reconstruit sur les anciennes fondations et à peu près dans la forme que nous lui connaissons, sauf qu’il n’avait qu’un étage et que son aile ouest était constituée d’une haute tour carrée.

Histoire de Moumour et du Béarn

C’est également au 13ème siècle que la tour pentagonale, du même modèle que celle d’Orthez a été élevée. Jusqu’au début du 13ème siècle, il a été habité par des seigneurs successifs dont le dernier un Moncade portait le même nom que la famille régnante de BEARN: Ce que nous savons, par contre, c’est que ce Moncade qui vivait de rapine et de pillage, ne passe pas inaperçu. Il détroussait les marchands et pèlerins traversant le Béarn et agissait sur une grande échelle puisqu’on parle de lui jusqu’à Bidache Ces actes répétés, ne pouvaient laisser indifférent Bernard de Morlanne, évêque d’Oloron.

Il est allé se plaindre auprès de Marguerite ,ute Moncade, régente en l’absence de son mari, Gaston VI, guerroyant en Espagne. Elle n’a pas hésité à destituer le seigneur de Moumour qui s’est vu dépossédé du château. A l’époque, les titres de noblesse n’étaient pas héréditaires en Béarn, mais attribués par le prince régnant pour récompenser un fait d’arme ou s’attacher les services d’un haut personnage Le début du 13ème siècle connaît l’hérésie et la guerre des Albigeois, dirigée par le comte de Toulouse auquel s’est allié le roi d’Aragon qui a entraîné à sa suite Gaston VI prince de Béarn.

Gaston VI, prince de Béarn, allié du comte de Toulouse fut désigné complice de ces crimes et, excommunié. A l’époque c’était le pire châtiment, l’infamie suprême! Après avoir fait amende honorable, il oeuvra pour se faire réhabiliter au smwet de l’église, ce qui fut fait engrâce à l’intervention de Mgr de Morlanne, évêque d’Oloron. Pour le remercier Gaston VI lui donna plusieurs domaines dont la baronnie de Moumour.

Soucieux de sa notoriété, l’évêque s’est inquiété du fait qu’on pouvait associer ces dons avec son intervention auprès de St Siège, déjà à l’époque, on craignait les pots de vin Il s’en ouvrit auprès de Gaston VI qui lui écrivit zmeet lettre toujours visible aux archivesprécisant que ces dons, faits après sa réhabilitation, étaient destinés non pas à provoquer l’intervention du prélat mais, à le remercier pour son efficacité, nuance!

  TÉLÉCHARGER LE BOEUF CLANDESTIN

Le château de Moumour va rester sous le giron des évêques d’Oloron jusqu’à la révolution, sauf pendant quelques années au moment des guerres de religions. Ils vont utiliser le château comme résidence d’été, lieu de repos, smee réunions. Ils vont y mener une vie tranquille rythmée par le va-et-vient des carrosses, chaises smset porteurs et autres berlines de poste.

Ils on fait construire le canal qui faisait fonctionner outre le moulin, un foulon et une marbrerie. Le moulin était de loin le plus important puisqu’il permettait le contrôle de toutes les productions de céréales. Les FORS de BEARN exigeaient en effet que les habitants du village aillent obligatoirement moudre leur grain au moulin du seigneur, sous peine de se voir confisquer toute leur récolte. L’Evêché sera dépossédé du château en Il sera vendu le 3 marsà la famille Lamothe-d’Incamps, wnti ses dépendances pour la somme de Les nouveaux propriétaires vont y ajouter un deuxième étage, abaisser la tour pentagonale de 8 mètres endommagée par la foudre le 27 juin Ils vont la doter d’un pseudo mâchicoulis qu’on connaissait encore ant Pendant plus de ans, Moumour verra défiler dans ses rues toute la bourgeoisie oloronaise et des environs, venue s’égayer dans le magnifique parc du château, ainsi: Les déboires pécuniersla guerre, sonneront le déclin du château qui deviendra colonie de vacances puis sera revendu, pillé et laissé plus ou moins à l’abandon.

Aujourd’hui il a repris vie sous la forme de chambres d’hôtes de luxe Lorsqu’il fut reconstruit, au 12ème siècle, il ne comportait qu’un étage. Il était dominé, côté ouest par une tour carrée de plus de 20 mètres smfet haut. Elle offrait une vue parfaite wmeet les vallées du gave d’Oloron et du Vert.

Brèves d’Histoire

Pour mieux surveiller la vallée de Josbaig, il y avait des postes de guet, de l’autre côté du vert, comme en témoignent les deux guérites toujours visibles au dessus de la propriété Baraillot Les guetteurs communiquaient à vue et par gestes avec le château. Devant le bâtiment, il y avait une terrasse recouverte de pierres plates, séparée du parc par un mur de un mètre de haut. Les fenêtres du salon et de la salle à manger étaient fermées jusqu’à mi-hauteur par un mur d’appui qui a été démoli en Lorsque Mgr de REVOL a fait construire le premier étage, la grande chambre ouvrait sur une grande terrasse soutenue par 4 colonnes.

anti mute smeet

Chaque chambre portait le nom d’un saint, solitaire de préférence: Elles étaient l’oeuvre du peintre Ribère, payé 5 sous par jour plus la nourriture. Ils ne seront pas déçus! C’est également lui qui a décoré l’église de Lucq de Béarn. Le parc, créé enpar le paysagiste Buller, comportait des essences très rares kute l’époque: Les allées étaient bordées de buis taillés bas.

anti mute smeet

Perché sur un éperon rocheux, le château était naturellement protégé sur 3 côtés nord, est et ouest. Il n’y avait à l’époque ni canon ni fusils et la prise d’un tel bâtiment se faisait par des hommes à pied grimpant le long des à pics ou escaladant les murs. Il était inattaquable sur ces 3 côtés. Sur la façade sud a été construit au 13ème siècle, un remblai puis un épais rempart avec chemin de ronde et donc surveillance permanente.

Devant ce mur, donnant une première protection, sont venues s’implanter les maisons d’habitations des personnes travaillant au château, ainsi que les artisans nécessaires à la vie de l’époque: D’autres sont alors venus cultiver, après les avoir défrichées, les terres alentours, ou pratiquer l’élevage La construction de la tour pentagonale copie de la tour Moncade à Orthezest venue parachever cette protection.

Il s’agit en fait d’une tour carrée dont le côté face au danger, est constitué de deux pans. Pour que les projectiles de l’époque, boulets de catapultes, flèches